Trois semaines d'arrêt de travail (une première pour moi !!!). Je me requinque petit à petit. Ralentir fait un bien fou.

Je sors enfin de mon mutisme, de ce repli qui m'a permis de me ressourcer. 

 

 * * * * *

Dans mon programme, il y a eu du positif :

- Une réflexion sur le "pourquoi" j'en suis arrivée là, à cet état de fatigue et de ras-le-bol intense.

- Une cure de vitamines.

- Du repos, du silence, du sommeil.

- La lecture du dernier magazine "Cles".

- Une après-midi avec mes hommes en forêt, fantastique ! Rien de tel pour retrouver de l'énergie !

- Savourer le fait de pouvoir aller chercher mes garçons à 16h20 dans leur classe respective et voir à quel point cela leur fait plaisir. Prendre le temps avec eux : le temps du bain, le temps du jeu, le temps du repas, le temps du livre (Mon Dieu que ça change tout !).

- Voir mon amie Anyuka qui est ma "petite lumière".

- 2 heures de shopping à flâner et prendre le temps !

 

 * * * * *

Il y a eu du négatif aussi :

- Des cauchemars épouvantables. Mon inconscient est en ébullition.

- Un accrochage avec mon voisin que j'ai traité de "boulet" et de "bouché" (ça rime !) : Attention, mon dimanche, c'est sacré (et ce n'est pas faute de lui avoir répété !).

- Une bronchite et gastro carabinées pour Yohan.

- Un mail pourri d'un collègue du boulot.

- Le pétage de plomb de Rémy avec la psy de Bastien parce qu'elle avait 1/2 heure de retard. (y'a plus qu'a en trouver une autre !)

- La maitresse du jeudi et vendredi de Yohan qui à chaque fois que je la vois ne peut s'empêcher de me dire que mon fils est trop agité et n'écoute rien, que ça ne va pas du tout. Idée contrebalancée par la maitresse du lundi et mardi qui m'assure que tout va bien. Gné ? Je dois en penser quoi, là  ! Dame Vivement et Vio j'attends vos avis ? ;-)

 

Merci infiniment pour vos messages, j'ai pris tout ce que vous m'avez donné, et je l'ai gardé précieusement en moi. Merci !

Moments de douceur immortalisés :

 

Montages

2010_02_051

 2010_02_05